Retour sur Rock en Seine – Edition 2012

Rock en Seine, Le festival qui clôture le mois d’août et par conséquent, la saison estivale des festivals…Voilà des années que j’en entendais parler, mais je n’avais encore jamais eu l’occasion d’y aller. C’est donc à l’occasion des 10 ans du festival que je m’y suis rendue, les oreilles et les yeux grand ouverts.

Samedi. Petit repérage à l’espace presse/VIP avant d’aller fouler le sol du site. Un plateau radio éphémère est installé afin de relayer certaines émissions en direct et de nombreuses chaises longues sont dispersées, sur toute la surface. Des animations (magicien, danseurs…) sont également proposées mais il est temps que je découvre la programmation musicale.

Arrivée au milieu du show de Hyphen Hyphen, que je n’avais pas encore eu l’occasion d’écouter. Un seul mot d’ordre : Énergie! Assez bluffant de voir la frénésie de ce groupe sur scène. Nul doute que 2012 est leur année : Découverte Officielle du Printemps de Bourges, finaliste des Prix Chorus des Hauts de Seine et Deezer de Talents/Adami, sélectionnés pour le MAMA… A suivre!

The Bots. Les petits chouchous repérés par JD. Beauvallet, étaient programmés sur le plateau Pression Live. Pendant que certains écoutaient Caravan Palace, de nombreux curieux assistaient donc au concert de The Bots, deux teenagers de 15 et 17 ans, qui ont déjà tout compris à la scène. Ceux que j’avais déjà vu à la Villa des Inrocks pendant le Festival de Cannes ont fait une fois de plus sensation. Et ce n’est que le début… ne les ratez surtout pas au Festival Les Inrocks!

Durant la soirée, je me promène de scène en scène : Deus, Noel Gallagher, EODM puis The Black Keys. Séquence émotion avec Girl Is On My Mind. Ceux qui nous ont fait siffloter sur Tighten Up ou trémousser le popotin sur Lonely Boy – comme pour mieux concurrencer le black dans leur clip – nous transportent pendant une heure, malgré quelques gouttes de pluie qui, elles aussi, n’auraient manqué pour rien au monde leur concert.

Dimanche. Ceux qui ont décidé de faire la grasse matinée et de traîner jusqu’en début d’après-midi ont sans doute manqué mes deux concerts “coup de coeur”. A commencer par BRNS, jeune groupe belge mené à la baguette par le chanteur/batteur Tim “Clijsters” Philippe. On aime toutes les petites percussions (xylo, clochettes…) qui viennent parfaire les mélodies, donnent un côté pop et frais aux compositions…. Et on n’hésite pas à reprendre en coeur la déjà célèbre chanson Mexico.

Sorte d’ovni musical dans la programmation de Rock en Seine et bien que je n’ai toujours pas compris les raisons de programmer un groupe de funk dans un festival rock (tant mieux pour nous), j’ai grande hâte de découvrir Versus en live. Peu de monde devant la scène au départ, j’en profite donc pour me placer aux premières loges. Ce collectif de 8 musiciens n’aura pas grand mal à attirer un public qui ne cessera de prendre de l’ampleur jusqu’à la fin de leur show. Magnétique et euphorique, tout simplement.

Puis c’est reparti pour une succession de concerts d’un bout à l’autre du Domaine de Saint-Cloud : Kimbra, The Dandy Warhols, Avant-Seine All Stars, Little Dragon, Foster The People… Retour à l’espace presse. Pendant ce temps, Green Day entre en piste, pour leur unique date en France. Plus vraiment le genre de musique que j’écoute à l’heure actuelle, c’est donc par curiosité que je me rends au concert de ceux qui ont “bercé” une courte partie de mon adolescence. Le Domaine de Saint-Cloud est recouvert de festivaliers parés de leur plus beau tee-shirt Green Day. Sur scène, Billie Joe Armstrong est déchaîné et nous livre un vrai show à l’américaine qui durera deux heures… Retour aux années lycée.

http://www.rockenseine.com/fr/

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s