Jean-François Couvreur, l’interview

Dernier article concernant le Festival de Cannes qui ne serait pas tout à fait le même sans son incontournable Montée de Marches et sa célèbre Red Carpet sur laquelle défilent les stars !

Curieuse que je suis, je voulais en savoir plus sur l’organisation de ce moment si particulier du Festival, regardé par des spectateurs venus en masse – qu’il pleuve ou qu’il vente –  et relayé par les médias internationaux…. Le mieux placé pour nous en parler était donc Jean-François Couvreur – l’organisateur de la Montée des Marches – qui a accepté de répondre à mes interrogations.

Jean-François, comment devient-on organisateur de la Montée des Marches?

En ayant un passé d’organisateur de fêtes à Cannes. J’organise la Montée des marches depuis 1985 et cette année je fêtais mon 40ème festival… 

Qu’est ce que ça représente en terme de préparation et d’organisation?

Pour la préparation pré-festival… rien! Je suis tellement habitué à cette fonction que je connais tous les impératifs par coeur. L’organisation de la montée des marches se fait chaque jours (11 jours au total) pour 2, 3 ou 4 “séances officielles”, les horaires variant peu, soit 16 h, 19h30, 22h30, 0h30…

L’équipe se compose d’une assistante qui travaille avec moi depuis 10 ans, de 2 stagiaires de l’Efap, d’un “aboyeur” – terme générique pour la fonction- qui annonce du haut des marches les invités que je lui signale par talkie-walkie, de 2 DJ et d’un technicien pour le son.

La préparation des “montées” exige une bonne connaissance des informations sur la venue des personnalités, informations que me fournissent en parfaite harmonie le “Protocole comédiens et réalisateurs”, le service des “Voitures officielles” et bien sûr les multiples rumeurs sur la présence à Cannes “d’Untel” ou “d’Unetelle”, le but étant d’avoir une “belle montée” sans anicroche, mettant en lumière les “talents” pour les photographes, les télévisions, le public en respectant un horaire bien précis. 

Et à l’exemple des plans de tables lors des dîners de mariage où il faut tenir compte des affinités entre les invités, y a t-il des vedettes qui exigent/refusent de monter les Marches en même temps que d’autres?

Le protocole des “Marches” n’impose qu’une seule règle, l’arrivée en dernier de l’équipe du film présenté en sélection officielle. Bien sûr, une règle non écrite fait la part belle à une montée en intensité en fonction de la notoriété des invités.

Des liens privilégiés se créent-ils avec certaines “vedettes”?

Oui bien sûr! Avec les réalisateurs, les comédiens, les producteurs dont les films sont très souvent sélectionnés. Avec certains, cela se traduit même par des “Private Jokes” entre nous, au bas des marches. Mais depuis de nombreuses années, j’ai également tissé des relations amicales privées avec un bon nombre d’acteurs de la profession. 

Côté Musique, qui se charge de la programmation et de la diffusion musicale durant la Montée?

Pour la programmation de la musique pendant la “Montée” une certaine liberté est laissée aux DJs, mais ils ont l’obligation de proposer une musique en adéquation avec le sujet du film présenté.

 Par contre, un protocole immuable a été mis en place depuis plusieurs années pour la “Montée” de l’équipe du film présenté. Un “jingle” si je puis dire – l’Aquarium extrait du Carnaval des animaux de Camille Saint-Saëns – doit être diffusé pour l’avancée de l’équipe sur les premiers mètres du tapis rouge et ensuite une des musiques du film, choisie très souvent par le réalisateur, accompagne l’équipe jusqu’à son entrée dans la salle.  

Tu aurais des anecdotes à nous raconter?

La pire… quand il pleut à torrent, ce qui arrive relativement souvent à Cannes au mois de mai. La meilleure… quand il y a du soleil et que tout les festivaliers sont de bonne humeur!

Quel est ton bilan de cette 65e édition?

Concernant mon travail, la satisfaction d’avoir pu aider, avec l’équipe, à la réalisation de “belles montées” en respectant les horaires.

Et tes projets en attendant la 66e édition?

Du repos et la préparation d’un festival de cinéma à l’Ile Maurice pour 2013, dont je serai le délégué général.

Copyright Photos : Isabelle Pares

http://www.festival-cannes.fr/

 

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s